English 日本語


Qui sommes-nous ?

«Nous avons pour vocation d’aider la terre à guérir de ses blessures et, dans le processus, à guérir des nôtres.»
– Wangari Maathai, militante écologiste Kényane et Prix Nobel de la Paix

Buts & Objectifs

La Fondation Cœur Vert vise à :

  • Promouvoir et soutenir les actions de reboisement, de restauration et de protection de l'environnement ;
  • Promouvoir des conditions de vie dignes et décentes pour les populations rurales ;
  • Promouvoir la participation au projet Grande Muraille Verte d’Afrique ;
  • Protéger et préserver la faune et la flore terrestre ;
  • Éduquer et soutenir les populations à devenir résilientes aux effets du réchauffement climatique et du changement climatique.
  • Lire la suite

Notre travail

Selon le Time Magazine (2015), 15 milliards d'arbres sont abattus chaque année dans le monde. Le nombre total d'arbres a chuté de 46% depuis le début de la civilisation humaine. Les arbres, littéralement, tiennent ensemble le sol du monde donc, il est clair que nous devons planter plus d'arbres.

Le Sénégal, où nous concentrons une grande part de notre action, perd chaque année environ 35 000 hectares de terres cultivables à cause de la désertification. A l’inverse, environ 30 000 hectares sont restaurés chaque année. Nous devons, de toute évidence, redoubler d’effort et en restaurer davantage.

Chaque année depuis 2006, entre 200 et 300 jeunes gens du monde entier ont économisé suffisamment d'argent pour financer leur voyage, leur nourriture et leur hébergement, afin de pouvoir participer bénévolement à la plantation d’arbres au Sénégal, au Mali et au Burkina Faso.

De 2006 à 2017, les jeunes bénévoles de la Fondation Cœur Vert ont planté 20% des arbres qui doivent être plantés dans le cadre du projet de la Grande Muraille Verte d'Afrique au Sénégal. Pour plus d’informations à ce sujet cliquez ici.

Jetez un coup d'œil à « la Grande Muraille Verte : l’Afrique pour l'Afrique » - un film sur notre travail et le travail de centaines de jeunes bénévoles au Sénégal. Ce film réalisé par Małgorzata Frymus et produit par le World Peace Lab Szczecin et Nyx Media a remporté le Prix de l'Ange de la Paix lors des Angel Film Awards au Festival International du Film de Monaco sur les films non violents, en 2015.

Cliquez ici pour voir la vidéo complète



« Que nous et nos politiciens le sachions ou non, la nature est partie prenante à tous nos accords et décisions, et elle dispose d’un nombre de voix plus élevé que nous, d’une mémoire plus longue et d’un sens de la justice plus sévère.»

– Wendell Berry, auteur américain, agriculteur, défenseur de l’agriculture biologique et de l’économie rurale.


Vision

Nous vivons dans un monde où la plupart des êtres humains se considèrent comme appartenant à un groupe de population particulier et à un territoire particulier, où la terre et les ressources naturelles sont détenues par l'État, ou encore par des individus ou des sociétés, et où des lois et des politiques sont adoptées pour protéger ce type de possession. C'est un paradigme matérialiste, compétitif, non coopératif et centré sur une volonté de puissance qui considère que la production des industries a plus de valeur que celle qui alimente les industries ; à savoir la nature. Le résultat, on ne le sait que trop bien : c’est un monde dans lequel la possession de biens matériels est devenue la mesure de la valeur individuelle ; un monde où les ressources naturelles sont accaparées par certains acteurs et sont marchandées. Un monde de pollution croissante, de catastrophes naturelles, de gaspillage, au développement non durable, conduisant à la perte de sa biodiversité, à toujours plus d’inégalités, d’exploitation, de pauvreté, de conflit, de migration, de guerre, et affecté par encore bien d’autres maux, liés aux précédents.

La Fondation Cœur Vert/ Green Heart Foundation propose un paradigme différent : celui dans lequel nous reconnaissons que la planète terre est notre maison commune et qu'elle est la base de toute vie. Un tel paradigme nécessite un changement de conscience qui soit différent du statu quo. Il nécessite le fait de reconnaitre que :

  • Nous sommes tous des citoyens de la terre, remplaçant le concept de géopolitique ;
  • Les ressources de la terre sont notre richesse commune et que nous devons respecter et gérer pour le bien de tous les peuples actuels et pour les générations futures ;
  • Nous devons rechercher la coopération dans une intégration transnationale et supranationale ;
  • Le rayonnement de notre existence, et non l’accumulation des possessions, est la mesure de la valeur humaine ;
  • Lorsque la terre est productive, cela apporte de la nourriture, du travail et de la dignité aux populations, et un véritable développement est possible ; non pas seulement pour le petit nombre détenant des titres de propriété, mais pour toute l’humanité. /Plus ...

«La Terre n'appartient pas à l'Homme. L'homme appartient à la Terre.
L'homme ne tisse pas la toile de la vie. Il n’en constitue qu’un fil.
Quoi qu'il fasse à la toile, il le fait pour lui-même.»
– Chef Seattle


Le pouvoir de l’intention

Traditionnellement, les peuples africains, comme les peuples indigènes ou tribaux du monde entier, respectaient profondément la terre et communiquaient avec les esprits des plantes, des animaux et d'autres éléments de la nature. Ils bénissaient la terre et les graines, de même qu’ils plantaient et récoltaient leurs produits avec gratitude et respect. Des cérémonies avaient lieu pour rendre grâce après une chasse, afin de rétablir l'équilibre entre les humains et la planète. /Plus...



Projets

Le principal objectif de la Fondation Cœur Vert est de mener des activités de reboisement et de protection de l'environnement dans toutes les régions du monde, afin de rétablir l'équilibre dans la nature et de promouvoir des conditions de vie décentes ; en particulier pour les populations rurales.


La Grande Muraille Verte et la restauration de la terre qui en résulte permettent aux communautés nomades de s'établir, de cultiver leur propre nourriture, d'éduquer leurs enfants, de stabiliser leurs relations avec leurs voisins, de s'engager dans des activités commerciales, de s'exprimer , et bien plus. Par conséquent, l'objectif de la Fondation Fondation Cœur Vert en Afrique est passé de la simple plantation d'arbres à une mosaïque d'interventions spécifiques à chaque région. /Plus ...


Besoin d'aide ?

«Si nous nous étions toujours entraidés, personne n'aurait besoin de chance.»
– Sophocle

Appel à tous les gouvernements, organismes internationaux, organismes sans but lucratif, organisations communautaires et confessionnelles.

Où que vous soyez dans le monde, si votre travail est en alignement avec les Buts et Objectifs de La Fondation Cœur Vert / Green Heart Foundation - et si vous pouvez, avec un partenaire, tout faire pour contribuer à répondre à l'un des points suivants, s'il vous plaît contactez-nous.

  • Le Changement climatique
  • La déforestation
  • La Désertification
  • La Sécheresse
  • L’Insécurité alimentaire
  • La dégradation des terres et l’érosion des sols
  • La pauvreté, la faim, la maladie, les conflits et les migrations à la suite de l'une de ces situations
  • Jeunesse sans emploi et à la dérive.

Nous allons écouter, évaluer et proposer une solution collaborative qui implique l'esprit et la vision de La Fondation Cœur.

Demandez de l'aide aujourd'hui !


Implication

«La plus grande menace pour notre planète c’est de croire que quelqu'un d'autre la sauvera.»
– Robert Swan

Pour augmenter notre impact, nous avons besoin de l’implication de plus de personnes de pays, d'agences, d'organisations humanitaires, d'éducateurs, de bénévoles, de sponsors, de fournisseurs et de donateurs.


Si vous sentez le désir d’apporter votre soutien ou de participer au travail de La Fondation Cœur Vert, voici comment vous pouvez y contribuer :


Sources & ressources

« Si vous fermez les yeux sur les faits, vous apprendrez à travers les accidents.»
– Proverbe Africain

Voici des liens vers des articles, des publications, des vidéos et des sites Web qui nous ont inspirés et fourni
des informations à l'appui des faits énumérés sur notre site Web.

Entrée


Contactez-nous

«Si vous souhaitez déplacer des montagnes demain, vous devez commencer par soulever des pierres aujourd'hui. »
– Proverbe Africain

Abidjan, Commune de Cocody Riviera II, cité Allabra, Ilot Harmonie Villa N° 69, 08 BP 1168 Abidjan 08, Côte d'Ivoire.
Numéro de Téléphone +225 69 09 67 97 | Email: contact@fondationcoeurvert.org


Envoyez un message.

Remplissez uniquement ce qui vous concerne.
Les champs obligatoires sont marqués d'astérisques (*).


Merci de nous contacter. Bien que notre organisation soit principalement dirigée par des bénévoles, nous nous efforcerons de répondre dans les 7 jours.

Partenaires, collaborateurs, donateurs et sponsors